IRC en vrac

<BCG> Si tu étais sur une ile déserte, et que tu ne pourrais prendre qu'un seul objet, tu prendrais quoi? <Loid> Un bateau

vintage

Un gros tas d'images en Vrac V "Brockeback Drive"

Aprés tant de vidéos, voila un gros tas d'images en vrac, sacro-saint post de Blogripper...

Avec au menu un baléze boyat, un predator en PJ, une oie inquisitrice, des gros trucs, du sexy, du crado et du bien naze.... La fête quoi !!!

                  

Le graphisme japonais dans les années 20-30

Dans les années 20/30 le Japon a embrassé de nouvelles formes de design graphique alors que des vagues de changements sociaux ont traversé le pays.

Cette collection de 50 affiches, couvertures de magazines et publicités offre un aperçu de quelques-unes des tendances qui prévalent dans une société transformée par la croissance de l'industrie moderne et de la technologie, la popularité de l'art occidental et de la culture, et l'émergence de la pensée politique de gauche.

Couverture du magazine "Nippon" 1930

La suite en dessous + le pack HQ à télécharger

Un peu d'érotisme vintage

Où comment retrouver sa grand mère, voire son arrière grand mère sur des photos coquines (150).

Vous retrouverez autant Betty Page, que Marilyn, Sofia Loren que d'illustres inconnues ^^

Des pixels au réel

Ou quand les jeux vidéos old school débarquent dans la vie réelle

Des posters Kaij? vintages

Kaij? (?? lit. « bête étrange » ou « bête mystérieuse ») est un terme japonais pour désigner des créatures étranges, particulièrement des monstres géants des films japonais appelés kaij? eiga. La notion japonaise de monstre est différente de celle des Occidentaux, un kaij? est plutôt vu comme une force de la nature devant laquelle l'homme est impuissant et non pas une force du mal.

Le kaij? eiga (???? lit. « cinéma des monstres ») est un genre de film japonais qui emploie des maquettes de villes en carton et des acteurs costumés en grands monstres de latex. Les premiers kaij? eiga furent réalisés dans les années 1950, dans le contexte d'un Japon post-Hiroshima – ces premiers films mettaient souvent en scène le pouvoir de destruction massive figuré par des kaij? qui détruisaient les cités –, et certains films de ce genre sont encore réalisés de nos jours. La plus connue de ces créatures cinématographiques est Godzilla (???), mais Gamera (???), Mothra (???), Rodan, Guidorah, Ebirah, Yonggary et même King Kong sont d'autres kaij? célèbres. Ishir? Honda, auteur des premiers Godzilla, fut un des plus prolifiques et célèbres réalisateurs de kaij? eiga.

Et comme ces films s'exportaient plutôt pas mal on a droit à de superbes affiches suivant les pays.

Voila donc s'étaler sous vos yeux ravis des posters bien vintages arrivant tout droit de la Pologne et de l'ancienne Tchekoslovaquie.

2011 l'année du lapin de l'horoscope chinois

L'horoscope courant des Français est crédible et se base sur des animaux crédibles pour mettre les gens dans des catégories (comme Taureau qui est un animal crédible par exemple et ça va bien aux personnes qui souvent défoncent tout sur leur passage) ou bien qui représentent des vrais trucs (par exemple Verseau : un gars qui verse de l'eau dans une fontaine avec une cruche) (et sinon le Sagittaire est un genre de centaure pour ceux qui connaissent World Of Warcraft).

Pour les Chinois qui n'acceptent pas les animaux crédibles (comme les poissons ou les crabes par exemple,  il a fallu réinventer un nouvel horoscope avec des autres animaux (moins crédibles).Exemple d'animal crédible aux yeux des Chinois : Dragon. N'importe quoi. Après il y a quand même des animaux plus "normaux" mais bon c'est pas terrible non plus : cochon, chèvre... Franchement chèvre ça fait pitié à côté de scorpion (dans l'horoscope normal). Excusez-moi mais un scorpion ça pète alors qu'une chèvre pourrie, enfin bon voilà quoi.

Et en 2011, donc c'est l'année du lapin....Espèce de mammifère la plus sexy au monde.....

Aprés cette introduction digne de figurer dans le guide des intro les plus pourries, je vous présente tout un tas de cartes postales nippones vintages remplies de gentils usagis trop kawaï ^^

Ceci est definitivement une pipe

La pipe est un objet dur qui doit être mis en contact avec la bouche. Taillée et astiquée délicatement celle ci peut entraîner un certain plaisir.Surtout appréciée des hommes voulant se donner une certaine prestance, la pipe est aujourd'hui délaissée par les plus jeunes qui lui préfèrent des pratiques plus ludiques et plus conviviales.Il est vrai que la pratique de la pipe demande un certain savoir faire et qu'il convient de nettoyer cet instrument régulièrement, sous peine d'en voire s'en échapper un jus noirâtre qui laisse un goût particulièrement désagréable sous la langue.Cette désaffection est particulièrement préoccupante pour les tailleurs de pipe, ces professionnels qui ont souvent appris le métier de leur père et qui on acquis au fil des années un véritable tour de main pour, à partir d'un solide gourdin, faire un superbe objet qu'ils auront rendu brillant à force de le polir. C'est d'autant plus dommage qu'une bonne pipe, bien bourrée, reste un plaisir rare qui permet réellement de se détendre après une dure journée de labeur.

 

Un gros tas d'images en vrac

Une bonne semaine ne le serait pas sans un bon gros tas d'images en vrac rempli de trucs sexys, crados, étranges et totalement inapropriés dans  une cour d'école.

Vrac mon ami, donnes moi ta force !!

     

Le Petit Journal

Le petit Journal est un quotidien parisien disparu, et oui..... il ne s'agit pas du truc de Yann Barthès qui passe tout les jours dans le Grand Journal de C+.

A la veille de la guerre de 1914-18, c'est l'un des quatre plus grands quotidiens français d’avant-guerre, avec Le Petit Parisien, Le Matin, et Le Journal. Le Petit Journal attire de nombreux lecteurs car : il est bon marché (5 centimes au lieu de 15 centimes pour les journaux ordinaires), il a format commode (43 X 30 cm), il est accessible à tous (pas d'abonnement) il propose un contenu distrayant.

Ce qui fait la renommée du Petit Journal ce sont ses articles sur des faits divers plus ou moins extraordinaires ou sordides dont l'affaire Troppmann.

En tout cas le charme désuet de ses couvertures est indéniable.

Vintage erotica

En ces temps macroscopicogynecologiques (cherchez pas j'ai le copyright sur ce mot là) rien ne vaut pour se ravir l'oeil qu'un peu de noir et blanc révolu et des demoiselles qui pourrait être nos grands mères.

             

Syndiquer le contenu