IRC en vrac

Lynma : Tiens, on m'a invité dans une guilde. Grognasse : Pourquoi il m'a pas invitée moi ? Lynma : J'sais pas, il aime peut-être pas les filles... Grognasse : Ah ok, j'vois le genre de la guilde, il veut surement se faire un harem pour mâles... Lynma : Un Harem pour mâles ? C'est pas un peu antinomique ça ? Grognasse : Bah, j'sais pas comment ça se dit moi, un harem où les filles sont remplacées par des mecs... Lynma : Euuuh... Une équipe de foot ?

vintage

Vintage Bibendum Michelin

Le  premier costume du Bibendum Michelin. Pas la torture ninja sans carapace actuelle.

Mais plutôt un tas de chipolatas en train de fumer un cigare en faisant du roller.

Narmol kwa....

Un gros tas d'images en vrac V "085"

Hmmmmmmm..... Voila .....

                       

30 affiches vintage de films japonais

On ne le dira jamais assez : les graphistes nippons font des merveilles et ce depuis .......Toujours?

La suite aprés le jump.

Des affiches francaises vintage de films

De la Grande Illusion à Stalker en 26 images (le nom de l'illustrateur est présent dans le nom de chaque fichier image)

La suite aprés le jump.

Je suis dans un autre monde

Le Livre de la Santé est une collection de recueuils éditée par Joseph Handler dans les années 50/70 et illustrée par des grands noms, tels que Folon, Topor, etc..... Le charme terrible de ces images tellement datées est tel, que hop ! voila de quoi vous mettre dans les yeux quelques illustartions du volume 9 : L'Homme et son esprit.  

La schizophrenie, collage by Cieslewicz

La suite aprés le jump, comme d'habitude.

Des posters vintage de sécurité hollandais

Une jolie petite collection de posters de sécurité hollandais qui vont de 1925 à 1977 et qui mettent en garde contre les dangers qu'il y a à aller travailler ivre mort, à ne pas porter de chaussures de sécurité, à sucer des fils électriques ou que sais je encore.

La suite aprés le jump !

Un gros tas d'images en vrac V "082"

Et hop !

                            

Immortelle Betty Page

Betty Page la mythique pinup qui n'a jamais cessé  de faire tourner les têtes ! La voila dans un joli pack de plus de 200 photos !

                          

La France en Noir et Blanc

Plein de photos en HQ de Doisneau, de Caron, de vues de Paris d'autrefois, tout ou quasi en noir et blanc. Le temps de l'innocence ou presque....

                                   

Les tatoués de Biribi : Pas de chance pour les mauvais garçons

 Biribi est un  terme informel qui désignait les compagnies disciplinaires et les établissements pénitentiaires de l’armée française situés en Afrique du Nord lors de la conquête coloniale. Cet instrument répressif était destiné à accueillir tous les militaires réfractaires, les indisciplinés de l’armée française, les gars qui avait un casier un peu lourd lors de l’appel pour le service militaire. Surnommée la « première fabrique de tatoués », Biribi façonnait les tatoués à la pelle. Il y avait une grille de motifs et de symboles pour tous les bagnards et chacun piochait dedans selon ses origines, son régiment, etc. Tous ces symboles se profilaient comme une carte d’identité, immédiatement reconnaissable. On trouvait également des provocations, des insultes, « Tu pouvais trouver tatoué « j’ai le » dans la main, à l’intérieur de la paume et un cafard sur le front. Et le matin quand il faisait le salut militaire, tu pouvais lire « j’ai le cafard », c’était pour emmerder les gradés qui les passaient en revue »

Syndiquer le contenu