IRC en vrac

Yoshi: Okay, c'est normal que l'île de la tentation soit sponsorisé par un truc de planches de surf et et une marque de capotes, parce que là-bas ils baisent et ils sont au bord de la mer, mais faudrait qu'on m'explique pourquoi koh-lanta c'est sponsorisé par une marque de lessive et des bonbons...

Japon

Cat@Log : Suivre son chat à la trace

Venu tout droit des laboratoires de Sony et de l'Université de Tokyo, Cat@Log est un dispositif qui permettra de suivre à distance et en temps réel de suivre tout ce que fait son minou adoré. Le machin, baptisé Cat@Log, consiste en un collier intégrant un GPS, une puce Bluetooth, un appareil photo numérique, un accéléromètre ; il est relié à un ordi qui analyse les données, peut les poster sur twitter. Comble du flicage, le dispositif intègre également un système de reconnaissance de visages… de chats, conçu par le laboratoire de Sony en utilisant des photos de plusieurs milliers de félins disponibles sur Internet, rapporte TechOn. Une fonction qui permettrait alors d'établir la liste des « fréquentations » du chat en géolocalisant les rencontres... Bon pour l'instant ça n'est qu'un prototype, genre un portable scotché sur un collier, mais ça promet :)

Eteignez la loupiotte

Suite au tremblement de terre, au tsunami et aux misoules nucléaires, l'électricité, sacro-saint jus dont raffollent tout nos appareils modernes est un peu rationnée chez les nippons. Des blackouts tournants ont été mis en place, les trains sont moins fréquents, les magasins utilisent moins de lumières qu'habituellement , les escalators sont coupés et même les pachinkos ont réduits leurs horaires d'ouverture. Du coup on peut voir fleurir un peu partout à Tokyo des affiches incitant aux économies de la gentille fée électricité .

Fukushima expliqué aux enfants

Voila un petit anime nippon expliquant le méga bronx du réacteur nucléaire aux petits; Comme on pouvait s'y attendre il y a beaucoup de merde :)

 

Japon : de la destruction à la désolation

A moins d'être la Princesse au Bois Dormant fraichement réveillée, personne n'ignore ce qu'il s'est passé chez nos amis nippons le 11 mars 2011 : le séisme de magnitude de 9 et des broeuttes suivi d'un tsunami lui même suivi d'une mega-merde protonique à la centrale de Fukushima Daiichi a transformé tout le Nord Est du pays en une vaste décharge...

Je vous propose un peu sous la forme d'un gros tas d'image en vrac toute une floppée de photos (195 au total) de l'AFP, d'AP, de Reuters et compagnie.

Préparez les mouchoirs...

La suite en images en cliquant vous savez où

 

Fidélité

Si vous n'avez pas encore pleuré aprés ce qui est arrivé au Japon, voila de quoi vous rattrapez :/

Des gros bidons nippons

Au Japon (encore), quand il n'y a pas de tsunamis devastateurs qui ruinent  tout le pays, on peut apercevoir si l'on est chanceux des énormmmmmes citernes de gaz sphériques décorées par les compagnies privées qui les possédent et cela pour égayer un peu le paysage.

Tsunami sur le Japon

Forcément ca craint de faire de l'humour avec ça mais bon, en tout cas ils peuvent étre contents : les sushis sont livrés direct sur le pas de la porte.

Finalement on sait ce qui c'est passé (en dessous ^^)

Le graphisme japonais dans les années 20-30

Dans les années 20/30 le Japon a embrassé de nouvelles formes de design graphique alors que des vagues de changements sociaux ont traversé le pays.

Cette collection de 50 affiches, couvertures de magazines et publicités offre un aperçu de quelques-unes des tendances qui prévalent dans une société transformée par la croissance de l'industrie moderne et de la technologie, la popularité de l'art occidental et de la culture, et l'émergence de la pensée politique de gauche.

Couverture du magazine "Nippon" 1930

La suite en dessous + le pack HQ à télécharger

Octotruc

Pour ceux qui n'avait pas encore compris que la pornographgie la plus étrange venait du Japon, je vous propose d'aller faire un tour sur le site nippon genki-genki qui propose des “performances”, montrant de jeunes femmes aux prises avec des animaux gluants ou repoussants tels que des poulpes, des batraciens ou des blattes.

Ca change un peu des chiens et des chevaux...

Des posters Kaij? vintages

Kaij? (?? lit. « bête étrange » ou « bête mystérieuse ») est un terme japonais pour désigner des créatures étranges, particulièrement des monstres géants des films japonais appelés kaij? eiga. La notion japonaise de monstre est différente de celle des Occidentaux, un kaij? est plutôt vu comme une force de la nature devant laquelle l'homme est impuissant et non pas une force du mal.

Le kaij? eiga (???? lit. « cinéma des monstres ») est un genre de film japonais qui emploie des maquettes de villes en carton et des acteurs costumés en grands monstres de latex. Les premiers kaij? eiga furent réalisés dans les années 1950, dans le contexte d'un Japon post-Hiroshima – ces premiers films mettaient souvent en scène le pouvoir de destruction massive figuré par des kaij? qui détruisaient les cités –, et certains films de ce genre sont encore réalisés de nos jours. La plus connue de ces créatures cinématographiques est Godzilla (???), mais Gamera (???), Mothra (???), Rodan, Guidorah, Ebirah, Yonggary et même King Kong sont d'autres kaij? célèbres. Ishir? Honda, auteur des premiers Godzilla, fut un des plus prolifiques et célèbres réalisateurs de kaij? eiga.

Et comme ces films s'exportaient plutôt pas mal on a droit à de superbes affiches suivant les pays.

Voila donc s'étaler sous vos yeux ravis des posters bien vintages arrivant tout droit de la Pologne et de l'ancienne Tchekoslovaquie.

Syndiquer le contenu