IRC en vrac

tib : il est parti golan? Arcubius : bah là il doit etre sur le chemin de chez moi tib : oO comment ça? Arcubius : je lui ai dit que j'avais envie de m'envoyer en l'air Arcubius : je suis désolée, il m'énerve, c'est un crétin Arcubius : comme dirait Belle "c'est un analphabète basique et primaire" tib : ... tib : donc je suppose que tu n'as aucune intention de lui ouvrir quand il arrivera Arcubius : bien sûr que non tib : c'est la combientième fois que tu lui fais ce coup là? Arcubius : troisième tib : et il marche encore? Arcubius : pour le cas ou cette fois ce serait la bonne tib : ... tib : j'adore quand tu es fourbe et inutilement cruelle Arcubius : ^^

marilyn monroe

Les anamorphoses de Bernard Pras

Bernard Pras est un artiste plasticien français, fils d'un coureur cycliste de Chrentes Maritimes ^^. À la fin des années 1980, après plusieurs années de doute et de recherche sur la forme, il commence à trouver sa propre voix artistique en mettant au point le principe de l'aquagravure, puis en 1994, en réalisant des installations et assemblages d'objets hétéroclites à la manière d'Arcimboldo, dont la composition globale ne prend réellement forme pour le spectateur que par le truchement de la photographie qui recrée l'image plane voulue par l'artiste. Ce principe d'anamorphose est depuis son fil conducteur et il s'essaie à des installations plus grandes et travaillées sous forme d'Inventaires variés réinterprétant diverses images connues de l'histoire de l'art (Crucifixion, van Gogh, Francis Bacon...), et de la société contemporaine (portraits d'Albert Einstein, Marilyn Monroe, Che Guevara, Mickey...).

 

Syndiquer le contenu