IRC en vrac

<Arsiesys> il m'est arrivé ce matin la pire honte de ma vie <Arsiesys> je télécharge la complète de Bob Marley sur soulseek sur un gars <Arsiesys> je lance winamp, je choppe tout le rep bob marley <Arsiesys> je prends ma douche pour me préparer à aller avec mes vieux chez le concessionnaire <Arsiesys> et je met ma playlist en random. <Arsiesys> Je met le son bien à fond en plus. <Arsiesys> Je suis sous ma douche, on arrive à la fin de Get Up Stand Up <Arsiesys> et là, j'entends "HAN YES YES YESSSSSSSSSSS YES HAN HAN" (bruitage de film de boules) <Arsiesys> Ce connard sur qui j'ai pécho la complète de Bob avait foutu des films de boules en plein milieu... <Arsiesys> Je choppe une serviette et fonce vers ma chambre pour stopper ça <Arsiesys> je vois mes vieux en train de regarder à l'entrée de ma chambre sur l'écran... <Arsiesys> Putain j'ai JAMAIS JAMAIS JAMAIS eu aussi honte de ma vie <Arsiesys> Et j'avais pas l'air super crédible après en leur disant comment c'était arrivé...

che guevara

Les anamorphoses de Bernard Pras

Bernard Pras est un artiste plasticien français, fils d'un coureur cycliste de Chrentes Maritimes ^^. À la fin des années 1980, après plusieurs années de doute et de recherche sur la forme, il commence à trouver sa propre voix artistique en mettant au point le principe de l'aquagravure, puis en 1994, en réalisant des installations et assemblages d'objets hétéroclites à la manière d'Arcimboldo, dont la composition globale ne prend réellement forme pour le spectateur que par le truchement de la photographie qui recrée l'image plane voulue par l'artiste. Ce principe d'anamorphose est depuis son fil conducteur et il s'essaie à des installations plus grandes et travaillées sous forme d'Inventaires variés réinterprétant diverses images connues de l'histoire de l'art (Crucifixion, van Gogh, Francis Bacon...), et de la société contemporaine (portraits d'Albert Einstein, Marilyn Monroe, Che Guevara, Mickey...).

 

Syndiquer le contenu